Téléphone : 418 669-0735/Suivez nous sur Facebook

LA PHYSIOTHÉRAPIE CONVENTIONNELLE

La physiothérapie conventionnelle

La physiothérapie est une discipline de la santé de première ligne intervenant au niveau de la prévention et promotion de la santé, de l’évaluation, du diagnostic, du traitement et de la réadaptation des déficiences et incapacités touchant les systèmes neurologique, musculosquelettique et cardiorespiratoire de la personne.

Suite à une évaluation détaillée de votre condition, le physiothérapeute déterminera vos besoins et ce qui pourra le mieux contribuer à votre rétablissement.

 

 

Les moyens utilisés par les professionnels de la physiothérapie comprennent entre autres:

 

 

La correction de la posture

Correction de la postureLa posture est la base de la mécanique du corps. On peut la comparer à la fondation d’une maison (solage): s’il n’est pas droit, tout le reste en souffrira et cela créera des faiblesses, tout comme dans le corps humain. Le physiothérapeute est un expert de la biomécanique ; il saura vous indiquer comment et pourquoi vous devez ajuster votre posture. Cela s’applique autant à la position debout qu’à la position assise ou couchée.


 

 

 

Les exercices de renforcement

Exercices de renforcementQue ce soit suite à un accident ou à des douleurs apparues de manière plus insidieuse, il se peut que vous ayez perdu une partie de votre force musculaire et que vous deviez la retrouver dans le but d’accomplir vos tâches quotidiennes, votre travail ou vos loisirs. Le physiothérapeute vous enseignera comment faire ses exercices de manière sécuritaire en utilisant des poids, élastiques, poulies ou d’autres équipements adaptés à votre condition et vos objectifs.

 

 

Les exercices d’assouplissement

Exercices d'assouplissementDes muscles trop courts peuvent mettre des tensions supplémentaires sur le corps et en particulier sur les articulations et ainsi changer sa biomécanique et créer des douleurs. Le physiothérapeute pourra vous prescrire et vous enseigner des exercices d’assouplissement qui aideront à réduire ces tensions et à diminuer la douleur.

 

 

 

La thérapie manuelle 

La thérapie manuelleLa thérapie manuelle vise à redonner une bonne mobilité à vos articulations en procédant à des mobilisations et à des manipulations de celles-ci. En faisant bouger vos articulations dans divers plans et de manière spécifique à leur anatomie, vous retrouverez rapidement votre fonction normale. Des techniques manuelles sont aussi utilisées pour détendre les muscles, désensibiliser une région, diminuer l’œdème (enflure) ou mobiliser une cicatrice adhérente.



L’électrothérapie

L'électrothérapieL’électrothérapie utilise divers moyens physiques tels l’électricité, le son et la lumière dans le but de diminuer la douleur, améliorer le contrôle neuro-musculaire et stimuler la guérison cellulaire. Les appareils utilisés sont l’ultrason, le TENS, le stimulateur neuro-musculaire, le biofeedback, l’interférentiel et le laser.

 

 

 

L’hydrothérapie

HydrothérapieLe fait de plonger certaines articulations dans le bain thérapeutique (coude, main ou pied) permet d’améliorer la mobilité d’une articulation. De plus, lorsque cette articulation a un œdème (enflure) persistant, nous utilisons l’alternance entre l’eau chaude et l’eau froide pour créer une vasoconstriction suivie d’une vasodilatation et ainsi faire mieux circuler les fluides du corps.

 

 

 

La thermothérapie

L’utilisation de la glace et de la chaleur est très répandue en physiothérapie pour diminuer la douleur, relâcher les tensions musculaires, accroître l’activité cellulaire et améliorer la mobilité. Pour plus de détails sur l’application de la glace et de la chaleur, nous vous invitons à consulter cette fiche de l’ordre de la physiothérapie du Québec au :

http://oppq.qc.ca/wp-content/uploads/sos.pdf

Le taping

Le tapingLe taping est bien connu des sportifs mais peut aussi bien être utilisé pour toute la clientèle présentant des conditions orthopédiques. Il existe différents types de bandes collantes qui selon leur application visent à supporter une partie du corps pour la protéger ou l’aider à mieux bouger ou à diminuer l’œdème.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tractions

Les tractions manuelles ou mécaniques consistent à étirer la colonne vertébrale, que ce soit au niveau de la région cervicale, dorsale ou lombaire. Elles visent en général à décomprimer une racine nerveuse ou diminuer la pression sur les vertèbres.